Aller au contenu

Ne sous-estimez pas la puissance du bourgeon !

Toujours dans l’idée de retrouver un sommeil réparateur (je ne lâche rien), je suis tombée par hasard sur une branche particulière de la phytothérapie : la gemmothérapie. Rien de révolutionnaire, elle existe depuis plus de 50 ans. Alors la médecine douce des bourgeons va t-elle enfin m’aider ?
Tout est expliqué en long, en large et en travers, juste en dessous.
Fraîcheur.
7458 amandier en bourgeons

Qu’est ce que c’est ? La gemmothérapie utilise les principes actifs présents dans les bourgeons et les jeunes pousses pour créer des remèdes végétaux énergétiques. Pourquoi ? Parce que les bourgeons et les jeunes pousses contiennent toute l’énergie globale du végétal donc renferment tous ses tissus embryonnaires. Ils sont nourris par la sève montante du printemps afin de donner des feuilles, des fleurs et des fruits. Mais encore ? Protégés de l’environnement extérieur, les tissus ne sont pas altérés. Ils gardent toute leur intégrité et leur fraîcheur. Plus surprenant, le bourgeon possède une diversité en principes actifs bien supérieure à ce qu’on l’on trouve dans la feuille ou la fleur. Petit, mais costaud !

Ca vient d’où ? : « La gemmothérapie a été créee par le Dr. Pol Henry dans les années 1960. Pour lui, les bourgeons sont un véritable concentré d’informations avec un potentiel thérapeutique inégalable. Après de nombreux tests cliniques, il appelle cette nouvelle thérapie la phytoembryothérapie. Quelques années plus tard, ses travaux ont été repris et développés par le Dr. Max Tétau, un homéopathe français qui l’a renommée gemmothérapie, dérivé du latin Gemmea, bourgeons de plante ou pierres précieuses.

bourgeons-sapin

Techniquement, ça se passe comment ? Naturellement, les bourgeons sont récoltés au printemps, à un stade de maturité qui garantit leurs vigueurs. Ils sont cueillis juste avant leurs éclosions et à l’état frais, afin de préserver leur fameuse énergie vitale. Si on utilise des bourgeons séchés, ceux-ci perdent une partie de leurs composants volatiles ou sensibles à la chaleur. De même la congélation est proscrite car elle altère la structure moléculaire des tissus. Autant faire les choses bien !

Ensuite, il y a deux techniques : soit le bourgeon est placé en macération pendant trois semaines dans un mélange solvant, alcool et glycérine végétale. Ensuite, après filtration, les spécialistes extraient un liquide appelé le macérat mère qui est ensuite diluée dix fois. Soit il macère dans un mélange glycérine, alcool et eau – ce qui, entre autres, réduit la quantité d’alcool à ingérer –, et la solution n’est pas diluée.

38872762

Quels sont les avantages ? De manière générale, la « médecine des bourgeons » est préventive et régulatrice. Elle agit en profondeur, vous protégeant des maladies infectieuses et du vieillissement de l’organisme.
Des recherches et des tests cliniques ont été effectués pour identifier les propriétés de chaque bourgeon et déterminer leurs indications principales. Toutes les espèces d’une même famille ont été testées et comparées afin de déterminer laquelle possédait l’effet pharmacologique le plus important. Ceci explique pourquoi on utilise Tilia tomentosa et non d’autres espèces de tilleul, par exemple. Les jeunes pousses du romarin elles, sont actives dans la protection du foie. Quant à l’aubépine, elle est l’une des plus grandes alliée de votre coeur. La liste est longue.

L’environnement est-il respecté ? Oui, si les bourgeons sont récoltés bio et en France (si vous vivez ici). Par ailleurs, les marques les plus engagées dans le respect de l’environnement communiquent sur une charte de cueillette garantissant le respect de l’arbre ainsi que de son environnement naturel. Sur un même arbre, un nombre limité de bourgeons est prélevé.  Il ne faudrait pas que notre bonne santé altère la sienne !

Comment l’utiliser ? En règle générale, vous devrez utiliser les bourgeons par voie orale, et plutôt en dehors des repas, 1 à 3 fois par jour. Certains extraits de bourgeons peuvent aussi être utilisés en application cutanée ou en spray : le nombre de gouttes sera alors dilué dans 3 fois son volume d’eau.

On teste ? De nombreux laboratoires de gemmothérapie ont mis au point un arsenal de complexes facilement disponibles pour les allergies, les problèmes articulaires, la cellulite, le soutien des défenses immunitaires, le sommeil, la mémoire, le système nerveux… Rien de compliqué, moi j’ai testé le spray « Nuit » numéro 3 de la marque Gem’Horizon. On le trouve, la plupart du temps, dans les magasins bio.

Gem HorizonMon ressenti : un sommeil plus doux en huit jours de « traitement ». Alors… je ne crie pas victoire. Conséquence d’un entrainement sportif, du froid ou tout simplement des bourgeons ? J’ai besoin d’un peu plus de temps pour le savoir et, je pense, d’un bon phytothérapeute pour cibler au mieux le problème.
Je vous tiens au courant, bien sur.

BI124-sante-gemmo-figuier_w692_h397_r4_q90

Attention : Si des recherches ont été menées pour identifier les propriétés de chaque bourgeon, la gemmothérapie n’a encore fait l’objet d’aucune publication scientifique. Ces produits ne sont pas des médicaments et ne peuvent substituer à un régime alimentaire varié, équilibré et à un mode de vie sain. Femmes enceintes et allaitantes, demandez conseil à votre médecin.

1 réponse »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S’abonner à la newsletter